Dyspareunie: le meilleur traitement pour ne plus avoir de douleur lors des rapports

Dyspareunie: le meilleur traitement pour ne plus avoir de douleur lors des rapports

Dans cet article

Partager

La définition de la dyspareunie est simple: c’est le fait de ressentir une douleur lors des rapports sexuels.

Suivant les femmes les symptômes de ce problème sexuel sont différents:

  • Certaine femme ont mal lors de la pénétration vaginale et la douleur disparaît ensuite pendant l’acte.
  • D’autres vont plutôt souffrir lors des vas et vient du pénis dans le vagin.
  • Chez certaine la souffrance est plutôt décrite comme une sensation de brûlure pendant et/ou après les rapports sexuels.
  • On parle de dyspareunie superficielle si la douleur est plutôt ressentie à l’entrée du vagin et de dyspareunie profonde si au contraire la douleur est ressentie en profondeur dans le bas ventre.

Souffrir en faisant l’amour (même peu) n’est pas normal et vous devez soigner ce problème sinon il risque d’empirer.

Cette douleur pendant l’acte peut-être liée à une maladie comme une mycose, une infection, une endométrioseun autre problème gynécologique ou simplement au fait d’être trop contractée lors des rapports sexuels.

La première chose à faire est de consulter un médecin généraliste ou un gynécologue pour écarter ou soigner une éventuelle maladie.

Si le médecin ne trouve rien, la cause de la douleur est sans doute une contraction involontaire des muscles du vagin et du périnée.

La douleur vaginale est un problème sexuel très fréquent et qui gâche la sexualité de beaucoup de femmes.

La dyspareunie peut-être accompagnée de saignements et il est fréquent que la femme ressente aussi une douleur après le rapport.

Parfois enfin à force d’avoir mal la dyspareunie se transforme en vaginisme: c’est à dire que la pénétration vaginale par le pénis du partenaire devient impossible.

Souvent la femme qui à mal pendant les rapports fini par perdre son désir sexuel. Ce qui normal car le désir est l’anticipation du plaisir et le douleur empêche ou limite le plaisir sexuel.

Une fois une éventuelle maladie écartée ou soignée le plus efficace pour guérir est d’utiliser un traitement naturel pour soigner la dyspareunie que je vais maintenant vous expliquer.

Il existe un autre type de douleur sexuelle chez la femme: La vulvodynie.

C’est une douleur qui survient de façon brutale et sans raison gynécologique visible: cystite, mycose, infection.

A la différence de la dyspareunie elle n’est pas forcément liée à la pénétration.

Il n’est pas toujours facile de faire la différence entre dyspareunie, vaginisme et vulvodynie. Ces trois problèmes gynécologiques se complètent souvent.

Mais ce n’est pas très important pour le traitement de votre dyspareunie.

La seule différence est que si vous vous reconnaissez plus dans la définition de la vulvodynie il vaut mieux lire l’article que j’ai consacré à cette maladie.

Car dans ce cas certains médicaments peuvent vous aider à guérir plus vite.

Quelle est la cause de la dyspareunie ?

Douleur lors des rapports: couple faisant l'amour

Pour pouvoir soigner la dyspareunie et retrouver le plaisir de faire l’amour sans avoir mal il faut comprendre la cause des douleurs.

Un peu d’anatomie du vagin pour comprendre la cause de la douleur lors des rapports

Le vagin est une sorte de muscle en forme de tube. Il n’est pas droit et a un peu la forme d’un boomerang.

Il fait environ 7 à 9 cm de long, c’est à dire en gros la taille d’un briquet jetable…Et « au repos » ses parois se touchent.

A l’intérieur, il est recouvert d’une peau fragile appelée « muqueuse »: c’est la même peau que vous avez dans le nez ou la bouche.

Elle est surtout faite pour laisser passer des sécrétions. Elle n’est pas très solide et c’est pour cela qu’elle est située dans une zone protégée du corps comme le vagin.

Puis un peu de « mécanique » pour comprendre comment soigner la dyspareunie

Quand une femme fait l’amour et que tout va bien, elle est détendue et excitée.

  • Les préliminaires vont faire monter l’excitation sexuelle. Son corps va alors se préparer pour la pénétration:
  • Des sécrétions vaginales lubrifiantes (on parle de « mouiller ») vont arriver.
  • Le sang va faire gonfler son clitoris (pour plus de plaisir sexuel).
  • Mais aussi la muqueuse de son vagin qui va devenir un « coussin » en creux prêt à accueillir la verge de son amant.

Au moment de la pénétration, son vagin va se détendre pour s’adapter à la forme et à la taille du pénis de son partenaire.

Les sécrétions lubrifiantes vont faciliter les vas et viens de la verge.

L’acte sexuel est indolore et même sans doute plaisant (parfois jusqu’à l’orgasme).

Une bonne image (pas très « Glamour » je le reconnais): c’est comme quand vous enfilez une chaussette. Elle se détend pour s’adapter à la taille et à la forme de votre pied…

Quand une femme à mal en faisant l’amour

Quand une femme à mal pendant les rapports et qu’aucune maladie n’explique cela c’est en général parce que le problème sexuel est mécanique.

Si pour une raison quelconque vous avez peur de la pénétration ou d’avoir mal:

  • Vous êtes « tendue » dans votre tête.
  • Donc vous êtes contractée.
  • Votre vagin ne se détend pas et la pénétration du sexe de votre compagnon se fait en force.
  • La muqueuse vaginale est « coincée » entre les parois musculaires dures de votre vagin et le pénis.

Vous avez mal pendant les rapports sexuels

C’est là que plus que jamais les sécrétions lubrifiantes seraient utiles. Mais elles sont liées à l’excitation sexuelle et donc sans doute insuffisante pour éviter la dyspareunie.

C’est à cause de ce mécanisme que beaucoup de femme ont mal en faisant l’amour la première fois.

Pas à cause de l’hymen qui est souvent déchiré ou très souple et s’écarte.

Même les saignements du premier rapport sont dus aux frottements qui abiment la muqueuse vaginale.

Souvent une femme commence à avoir mal pendant les rapports suite à un problème gynécologique banal: mycose, une infection ou une cystite.

  • L’infection à été guérie mais la muqueuse est restée fragilisée par le médicament.
  • Si la femme appréhende la reprise des rapports ou que ceux ci soient douloureux.
  • Cela va provoquer une tension psychologique et une tension musculaire.
  • Qui va être à l’origine d’une dyspareunie.

C’est pour cela que souvent le gynécologue ne trouve rien: l’infection vaginale ou la mycose à disparue. Il ne reste que le cercle-vicieux d’appréhension d’avoir mal lors des rapports…

Quel est le traitement de la dyspareunie ?

Quel est le traitement de la dyspareunie ?

Le traitement de la dyspareunie consiste à « casser » le cercle-vicieux de peur de la douleur qui s’est en général installé.

Pour cela vous allez devoir associer plusieurs choses…

Pour ne plus avoir de douleur pendant les rapports vous devez apprendre à vous détendre en faisant de la relaxation

Un exercice de détente rapide et très efficace à connaître: la cohérence cardiaque

Apprendre à vous détendre par des techniques de relaxation est capital.

Vous n’êtes pas un vagin: vous êtes une femme et il va être dur de détendre l’un sans détendre l’autre.

Il existe un lien direct entre les douleurs sexuelles (vulvodynie, dyspareunie) et le stress

Si vous êtes stressée ou si vous avez peur d’avoir mal votre vagin va être contracté.

Avant d’apprendre à contrôler et détendre votre vagin lui même vous devez apprendre des techniques de relaxation.

Surtout qu’un problème sexuel comme la dyspareunie touche en général plus facilement une personne de nature anxieuse ou stressée. Nous ne sommes pas tous égaux face au stress.

Si vous avez tendance à être stressée, la relaxation va aussi vous aider à améliorer votre bien-être au quotidien.

Un autre traitement naturel de la dyspareunie: les massages du périnée

Faire des massages de votre périnée va détendre les muscles vaginaux.

Un peu comme vous feriez des massages chez le kiné si vous aviez mal au dos. Sauf que c’est vous qui allez faire ces massages.

Vous pouvez lire l’article que j’ai consacré aux techniques de massage vulvaire.

Faites des petits exercices de pénétration non douloureuse

Reprendre confiance en vous et en votre capacité à être pénétrée est essentiel pour pouvoir faire l’amour sans souffrir.

Les exercices de pénétration non douloureux vont vous y aider.

Pour cela vous pouvez utiliser:

  • Vos doigts et/ou ceux de votre partenaire sexuel.
  • Des bougies vaginales comme celles du kit Velvi ou du Kit Amielle. Si votre budget vous le permet c’est une très bonne technique pour prendre conscience de vos progrès. Donc reprendre confiance en vous
  • Des tampons, un vibromasseur…

Prenez conscience de vos muscles pelviens et apprenez à contrôler votre périnée

C’est la tension musculaire et la contraction involontaire du périnée qui est la cause de vos douleurs lors des rapports.

Vous devez donc pouvoir garder votre périnée détendu en faisant l’amour.

Mais ce n’est pas facile car cette contraction se fait de façon involontaire et souvent inconsciente.

Apprendre à avoir conscience et à contrôler votre périnée va vous permettre de sentir quand il se contracte et de l’obliger à se relâcher.

Pour cela le mieux est de pratiquer les exercices de Kegel. Un ensemble d’exercices de rééducation périnéale.

Pour soigner la dyspareunie toute pénétration doit se faire avec du lubrifiant

Ce simple détail peut vous empêcher de progresser ou ruiner vos progrès.

Il est probable qu’à cause des expériences de rapports douloureux que vous avez vécu vous ayez encore du mal à faire l’amour de façon sereine pendant quelques mois.

Vos sécrétions vaginales lubrifiantes risquent donc d’être absentes ou insuffisante.

Même si vous avez l’impression de « mouiller » assez.

Pour éviter la douleur en faisant l’amour il est important de toujours utiliser un peu de lubrifiant pour toute pénétration.

Qu’il s’agisse d’un moment intime avec votre partenaire ou d’un exercice de pénétration.

Je sais que ce n’est pas très Glamour d’interrompre les préliminaires pour prendre le tube de lubrifiant mais c’est capital.

Je conseille surtout deux lubrifiants intimes car j’ai de bons retours de mes patientes: Monasens et Mucogyn.

Ceux sont tous les deux des lubrifiants vendus en pharmacie qui ont en plus un effet hydratant et nourrissant pour la muqueuse vaginale.

Mais vous pouvez aussi utiliser n’importe quel lubrifiant sexuel.

Pour vérifier que vous n’êtes pas allergique à un lubrifiant sexuel ou à une crème vous pouvez en mettre un peu au plis de votre coude.

La peau est fine et si vous n’avez pas de réaction au bout de 15-20 minutes vous n’êtes pas allergique.

Pour faire l’amour sans douleur apprenez la bascule du bassin

Cet exercice va vous apprendre à mieux connaître et contrôler votre bassin et ce qui se passe dans votre bas ventre.

Cela vous permettra d’avoir une sexualité avec plus de sensations et de plaisir. Mais aussi d’éviter d’avoir mal en faisant l’amour.

L’outil le plus puissant pour soigner la dyspareunie est l’hypnose

Femme qui écoute une séance d'hypnose comme traitement de la dyspareunie

L’hypnose est un outil très puissant que j’utilise avec chaque femme souffrant de dyspareunie en sexothérapie.

Faire de l’hypnose va:

  • Vous aider à casser le « cercle vicieux » de peur de la douleur qui vous fait vous contracter malgré vous et donc avoir mal.
  • Mais aussi vous aider à vous projeter dans le futur vers le jour où vous n’aurez plus mal en faisant l’amour.
  • Enfin l’hypnose permet de reprendre confiance en soi et en sa féminité.

Si vous souffrez de dyspareunie je vous conseille de faire de l’hypnose avec un sexologue formé à la technique ou sous forme d’autohypnose avec des enregistrements de séances.

En associant ces différentes techniques vous allez petit à petit vous détendre.

Réussir à faire pénétrer un de vos doigts, un tampon, une bougie vaginale…

Vous reprendrez confiance en vous et apprendrez à être plus détendue et à relâcher votre vagin.

Jusqu’au jour où vous pourrez faire l’amour sans avoir mal pendant les rapports sexuels.

Vous serez alors guérie.

D’autres articles sur les problèmes sexuels féminins qui pourraient vous intéresser

Ronan MOAL

Sexologue

Partager sur Facebook
Envoyer
Articles suivants
Plus d'articles à afficher, explorez d'autres sujets :
Newsletter Sexoblog.fr

Exercices, conseils et astuces de sexologue

Recevez des conseils et des astuces : Parce que bien faire l’amour et séduire s’apprend.